Accueil > La FFMC Savoie > Soutenir, Adherer à la FFMC

vendredi 28 août 2015

De la colère et de ce qu’elle évoque

Nous ne comptons plus le nombre de personnes qui, surpris par notre nom, nous demandent pourquoi nous sommes en colère voire qui nous interrogent sur la possibilité d’un nom plus « passe partout ». Pour nous, c’est à chaque fois l’opportunité d’expliquer que la colère n’est pas un état constant. Cela fait sourire et permet d’entamer la conversation. Et puis, il faut l’admettre, il y a encore du travail avec l’image du motard : arriver au XXIème siècle pour se rendre compte que le motard (parce que c’est de facto un homme) est nécessairement perçu comme un homo sapiens qui ne pense qu’à jouer de la poignée, du casque ou de la botte, il y a de quoi rester dubitatif. Dans ces cas-là, nous énumérons nos arguments, le bilan de nos actions, notre communication positive sur le 2RM et certaines situations tournent à notre avantage.
Mais qu’a-t-elle de si effrayant cette colère ? Certains ne voient en elle que l’expression d’une passion non maîtrisée voire d’une haine toute négative. Pourtant elle est le résultat bien naturel d’une réaction saine à une frustration voire à une injustice, l’essentiel étant d’y répondre de façon appropriée. C’est dans cet esprit, et parce que la colère est sans doute l’un des sentiments les plus fédérateurs, que la FFMC trouve toute sa justification : une fédération qui sait se mobiliser fermement pour défendre les droits des motards mais aussi anticiper sur des mesures prétendument pour le bien-être de tous.
Nous ne ferons pas de retour historique sur les combats et les victoires de la Fédération Française des Motards en Colère quoique.... Mais l’expression de notre colère motarde ne peut que s’associer à une solidarité, à une appartenance à un mouvement qui agit concrètement pour un meilleur partage de la route, pour une meilleure formation à la conduite, pour des mesures réfléchies, responsabilisant l’usager, et résultant d’un certain bon sens que nous pouvons tous appliquer.
C’est à chacun de nous d’être les ambassadeurs de notre fédération, d’expliquer ce que la F.F.M.C. signifie concrètement : certes ce sont les manifs mais pas seulement ! Parler de notre action auprès des instances européennes, nationales et locales ; expliquer les actions pour l’amélioration des infrastructures ; échanger sur l’Education Routière Jeunesse ; faire connaître notre Mouvement (AFDM, Mutuelle des Motards, FFMC Loisirs, Moto Magazine, Moto Crampons). La colère fait partie de notre ADN, soyons-en fiers ! Force est de constater qu’avec ce qui se murmure dans les ministères actuellement (contrôle technique contre rétrofit, interdiction de circuler des motos antérieures à 2000 en ville …), elle risque de nous être bien utile cette colère.

Voir en ligne : quoiqu’un petit lien ne fasse rien de mal


A partir du 1er septembre, profite de l’adhésion combinée à 52€ pour 2015 et 2016 et soutiens la FFMC. Plus nombreux plus forts !