samedi 11 février 2017 , par Sylvie

73.Rapport moral 2016


Introduction

Cette année encore, nous ne sommes pas restés les deux pieds dans la même botte. Il faut dire aussi que l’actualité (Contrôle technique, Zones de Circulation Restreinte), nous a bien occupés. Nous avons mobilisé autant que possible les forces vives motardes savoyardes. Et comme dirait la publicité, « c’est pas fini ! ».

Cette année toujours autant d’Éducation Routière Jeunesse pour l’antenne de la Savoie, toujours autant de présence aux différents rendez-vous nationaux ainsi qu’à toutes les réunions habituelles où l’on a pu faire entendre notre voix pour la cause motarde, de nouvelles actions, de nouvelles rencontres, des évènements qui se pérennisent, une année riche dans tous les sens du terme.

I Fonctionnement

1- Financement

Le fonctionnement de la FFMC73 est assuré uniquement grâce aux adhésions de nos adhérents. Nous avons la chance d’avoir une antenne en bonne santé financière.

2- Adhésions

En 2016, nous avons atteint les 160 adhérents. Il est important de signaler qu’en Savoie nous avons un taux de réadhésion important (près de 90%), ce qui est d’une part peu courant et d’autre part une grande fierté pour notre antenne.
Il est à rappeler que sur les 39€ versés, 13€ reviennent à l’antenne, 1.50€ vont à la Fédération européenne (FEMA) et 24.50€ partent à la fédération nationale.
Enfin, contrairement à ce qu’on pourrait penser, adhérer ce n’est pas forcément s’investir physiquement, mais c’est d’abord donner les moyens financiers à l’antenne pour réaliser des actions.

3-Conseil d’antenne

Faire parti du conseil prend beaucoup de temps si on veut bien le faire et notamment de nombreux week-ends, journées et soirées. C’est néanmoins passionnant. On apprend énormément de choses et la satisfaction est réelle devant la réussite de l’antenne. Il est normal de ne pas pouvoir ou vouloir s’investir sur toutes les actions. Mais c’est ce qui fait notre richesse également, nous avons tous nos préférences, spécialités et nous mutualisons nos compétences. Il n’y a pas hiérarchie au sein du conseil, c’est pourquoi il est important de donner son avis sur les différents sujets notamment lors des réunions mensuelles. Une fois une décision ou une position collective prise, chacun la respecte et la défend.

Cette année, le conseil se composait de :
-  Sylvie Delrot, coordinatrice
-  Norbert Cabrol, coordinateur adjoint
-  Gérard Dange, trésorier
-  David Charret, responsable des actions caritatives
-  Damien Delannet, correspondant AFDM
-  Antoine Finocchio, conseil juridique
-  André Lévèque, intervenant ERJ
-  Michel Saiz, réalisateur de clip et couteau suisse de la FFMC73
-  Daniel Vicarini, lien avec les élus, encadrement, organisateur balades, photographe

A ce conseil, se joignent également des membres actifs : Joël Ehret et Pierre Denis Paul alias Panny (intervenants ERJ), Yves Pavillet (correspondant MotoMag), et Alain Viard (toujours disponible et actif sur de nombreuses actions), Luc Stern, info graphiste qui réalise bénévolement nos affiches pour la journée de formation, Dom qui imprime nos tracts…

II Rassemblements

Plusieurs fois par an, les représentants d’antenne se réunissent et essaient de faire avancer notre fédération. La formation d’un militant, d’un membre du bureau, passe par la participation à ces évènements et par la rencontre avec les autres antennes : réunions, assemblées générales ou actions diverses. Ce n’est qu’en connaissant mieux le reste de la fédération, ses acteurs et ses combats, ses problèmes ou ses idées, qu’on devient efficace au sein de son département.

1 – Les réunions Mouvement

Les réunions Mouvement sont des moments locaux où chacun peut venir découvrir le mouvement FFMC. Le but est d’avoir le plus de représentants de structures et commissions de la FFMC : AFDM, Mutuelle des Motards, Motomag, FFMC Loisirs, ERJ.
En Savoie, nous avons une permanence de la Mutuelle des Motards tous les mardis assurée par les responsables des bureaux d’Annecy et Grenoble. Cette initiative a été une grande réussite. Leur présence alliée à celle des deux délégués bénévoles Norbert et Fabien le samedi matin a permis de réaliser cette année encore de nombreux contrats de sociétaires. Les salariés de la Mutuelle des Motards sont également présents quant à l’organisation des réunions Mouvement. Elles ont eu lieu alternativement en Savoie et en Haute Savoie. Cette année nous avons reçu les copains de la Hiaute le 8 décembre.

2 – Les Conseils de région

Notre région FFMC Rhône Alpes Auvergne compte 11 antennes : l’Ain, la Savoie, la Haute Savoie, l’Isère, le Puy de Dôme, le Rhône, la Drôme Ardèche, la Saône et Loire , la Haute Loire, le Jura, la Loire.
Cette année, les rassemblements ont eu lieu à Champagneux en Savoie en mars et à St Étienne dans la Loire en octobre.
Le samedi est réservé aux problématiques régionales et à la formation (échanges de compétences) et le dimanche sert de compte rendu auquel s’ajoute un ordre du jour national avec la présence d’un membre du Bureau national. Ces conseils de région ont pour but de générer une dynamique régionale autour de problématiques communes.

3 – Les journées techniques d’information (JTI)

Mi novembre, trois adhérents de la FFMC 73 se sont rendus à Voguë en Ardèche. Ce rassemblement national est un lieu de formation technique des militants. Ceux-ci y partagent leur temps entre présentations d’intervenants extérieurs, ateliers de travail et échanges avec les représentants des autres départements. Cette année, différents champs de nos actions ont été développés : mise en place du sociétaire membre de droit, quelle communication avec les élus, atelier solidaire (mécanique), les ZCR à Paris, réflexion sur 4 axes de la communication de la FFMC.

4 – Les Assises

L’autre rassemblement national a lieu lors du week-end de la Pentecôte. Cette année, nous sommes partis à trois (Norbert, Sylvie, Damien). Elles ont eu lieu à Arles. Contrairement aux JTI plus techniques, les Assises sont plus politiques. C’est là qu’on y fait le bilan et qu’on y évoque les grandes orientations. On y élit aussi les membres du Bureau national.

III Vie de l’antenne

1 – Manifestations

Le samedi 16 avril, nous avons manifesté contre le contrôle technique à Chambéry. Une bonne journée grâce à une accalmie météo et surtout une logistique d’enfer avec une sono, le camion de Philippe, du monde pour le service d’ordre. Les motards étaient au rendez-vous en nombre.

Le samedi 1er octobre, nous avons rejoint les copains de la Haute Savoie qui organisaient une manifestation à Bonneville puis à Annemasse contre les Zones de Circulation Restreinte. C’était une action groupée pour laquelle l’Ain était présente ainsi que la Jura et quelques représentants du Rhône. La pluie n’a pas favorisé la participation. Pour autant, c’était une action régionale réussie. Nous remercions particulièrement les copains du service d’ordre qui comme d’habitude ont fait un super travail.

2 – Éducation auprès des jeunes

Cette année a vu se pérenniser notre action auprès des jeunes : ce sont près de 1500 élèves que nous avons rencontrés dans 17 établissements soit 19 journées d’intervention. Nous proposons toujours le fascicule Rouler n’est pas jouer pour un montant de 2€ l’unité.
Les intervenants sont toujours aussi motivés.
Une harmonisation des indemnités kilométriques a eu lieu au niveau du conseil de région. Un minimum de 80€ par journée d’intervention est à présent demandé (quelque soit le nombre d’intervenants). Cette somme est actuellement versée à l’antenne, les intervenants de Savoie ne demandant pour l’instant pas à être indemnisés.

3 – Infrastructures Routières

Cette année, nous avons organisé à nouveau notre opération « Motard d’un jour ». Elle a consisté en une balade d’Aix les Bains pour se rendre à Tresserve, puis Le Bourget du Lac, puis Voglans pour revenir ensuite à Aix les Bains. Nous avons emmené sur nos motos monsieur Renaud Beretti, premier adjoint au maire, conseiller départemental pour le canton d’Aix 2 et vice président de la communauté d’agglomération du Lac du Bourget, et monsieur Caille responsable des services techniques. Étaient également présents deux journalistes respectivement du Dauphiné Libéré et de l’Hebdo des Savoie.

Cet évènement a donné lieu à une opération de Marquage le samedi 29 octobre à Chambéry : nous avons marqué au sol les endroits accidentogènes sur les communes qui n’étaient pas « disponibles » pour nous rencontrer.

Parallèlement, nous participé toujours à la Commission « Transports, Déplacements, Mobilité et Urbanisme », organisé par Monsieur Crépy, directeur de projet pour la municipalité de Chambéry. Norbert et Daniel amènent donc la perspective motarde dans la régulation des circulations urbaines.

4 – Journée de Formation Motard

Elle a eu lieu le samedi 9 avril 2016. Comme l’année dernière, nous avons organisé cette journée de formation toujours avec le partenariat de CM Moto Ecole, moto école agréée par l’AFDM (association de formation des Motards) ainsi que la Mutuelle des Motards : une journée donc 100% FFMC ! Cette année l’inscription comprenait le Guide 100 Conseils qui a été très apprécié.
Le site d’Alpespace à Montmélian a été tout à fait adéquate : salle d’accueil et réunion, place pour les différents ateliers d’entraînement (freinage et inclinaison), salle de restauration.
Cette journée n’aurait pas pu se réaliser sans les adhérents bénévoles. Merci à eux.

5 – Odyssée et Téléthon

Même si la FFMC n’a pas pour objectif premier d’agir pour des opérations caritatives, cela ne nous empêche pas de prouver si besoin est que les motards ont du cœur et savent être solidaires.
L’odyssée a eu lieu le 17 juin. Un grand nombre de motos et side-cars s’étaient retrouvés pour encadrer le cortège qui promène des personnes non valides en voitures de collection. Merci à tous les copains qui ont répondu présents.
Nous n’avons pas participé cette année au Téléthon : les balades en hiver n’ayant pas un grand succès, nous allons profiter d’un autre évènement pour faire une collecte.

6 – Divers

Et puis il y a toutes les actions ou réunions qui ont eu lieu dans l’année :
-  Stand Village Sécurité Routière à Chambéry le 28 septembre.
-  Les présentations officielles : vœux du maire, préfecture, etc…
-  Les réunions mensuelles
-  Les heures de préparation

Nous avons poursuivi l’opération Sang pour sang Motard(e) initiée l’année dernière. Nous sommes en relation avec l’EFS (Établissement Français du Sang) toute l’année pour lancer des appels réguliers aux dons quand les stocks viennent à baisser.

Nous avons continué les repas des adhérents : un seul cette année, le 27 mai, car l’automne a été chargé. Au plaisir de partager un bon repas ensemble, s’ajoute l’envie de créer un véritable lien entre nos adhérents afin qu’il dépasse le cadre associatif et qu’il donne envie de s’investir davantage dans le mouvement.

Cette année les balades des adhérents ont continué : une balade a eu lieu le 10 juillet du côté des Saisies. Ces journées sont aussi l’occasion de se retrouver pour partager notre passion de rouler et faire davantage connaissance. Merci à Daniel pour les itinéraires et la logistique.

V - Communication

A l’heure où la FFMC est de plus en plus présente sur tous les terrains (scolaires, instances locales, actions coups de poing), il est évident que ce pôle communication est indispensable.

1 - Auprès des adhérents

Les adhérents sont informés par le biais de leur adresse électronique : compte-rendu, revue de presse, actions locales ou communiqués nationaux.
C’est une grande satisfaction de pouvoir créer du lien et surtout de porter la voix des adhérents en les interrogeant régulièrement sur des questions propres à l’antenne.
C’est enfin un moyen parfois plus rapide pour trouver une information : vente de véhicule, question technique.

2 - Auprès des médias

Nous avons la chance d’avoir un lien privilégié avec Moto Magazine, le magazine moto le plus vendu en France. Il fait parti des structures du Mouvement depuis la création de la FFMC. Moto Magazine ayant dû faire face à une situation économiquement précaire (13 licenciements), nous devons tous soutenir ce relais indispensable de nos idées motardes (abonnement papier, publicité envers ceux qui ne connaissent pas).
Nous avons par ailleurs travailler à communiquer davantage avec la presse locale cette année : Dauphiné Libéré il va sans dire, mais aussi Essor savoyard et l’Hebdo des Savoie.

3- Auprès des Élus

C’est la partie la moins visible. Les liens sont souvent difficiles à établir. Nous sommes en contact avec la municipalité de Chambéry via la commission miroir menée par monsieur Crépy. Nous avons rencontré Mesdames les députées Santais et Laclais, Monsieur le député européen Dantin, Monsieur le conseiller départemental Piccolet, ainsi que les collaborateurs des sénateurs Bouvard et Vial. Nous avons entre autres évoqué avec eux notre inquiétude concernant les Zones de Circulation Restreinte. En effet ces projets découlant de la loi de transition énergétique de Ségolène Royal mettent en œuvre des interdictions de déplacement qui portent directement atteinte à notre liberté de déplacement et qui aboutissent à des mesures antisociales qui pénalisent les plus modestes.

4- Auprès des motards

Nous utilisons notre site départemental, notre profil Facebook (un peu plus de 1100 abonnés) ainsi que notre adresse Twitter (presque 200 abonnés) pour communiquer avec toujours plus de motards. Certains messages peuvent avoir plus de 2000 personnes atteintes.
Nous tenons notre réunion mensuelle chaque deuxième jeudi du mois, moment incontournable pour certes, mettre en œuvre nos actions mais surtout pour pouvoir échanger, partager nos idées, notre passion, notre engagement.
Nous continuons de chercher des occasions pour rencontrer des motards et d’une manière plus générale tous les usagers de la route afin de communiquer à la fois nos spécificités mais également notre volonté d’un meilleur partage de la route.

Perspectives 2017

Projets à court terme

Nous sommes toujours aussi motivés pour notre prochaine Journée de Formation Motard qui aura lieu le samedi 22 avril 2017. Ce moment de formation nous semble complètement indispensable et nous oeuvrons chaque année à son amélioration.

Nous sommes déterminés à renouveler l’opération « Motard d’un jour » en septembre avec la participation de différents acteurs à la fois politiques et techniques qui travaillent à l’amélioration des infrastructures savoyardes. Mme Favetta Sieyes, conseillère départementale du canton de Cognin Chambéry 3, s’est dite très intéressée. A suivre…


Projets à long terme

Nous avons un gros travail à fournir pour être présents dans les commissions de transport et autres comités d’usagers de la route. C’est selon nous en travaillant en amont et en concertation avec tous les usagers, en apportant notre connaissance spécialisée en deux roues motorisé, que nous arriverons à des projets appropriés et raisonnablement applicables.

Le quatrième mandat du Conseil National de Sécurité Routière (2017-2020) a débuté en janvier. La présence de la FFMC est indispensable, a minima pour continuer de lutter contre des mesures parfois dépassant l’entendement.

Les échéances électorales approchant, ce sera sans conteste l’occasion de se faire entendre voire de manifester plus encore notre colère envers des politiques de plus en plus en plus motophobes.

Enfin, nous continuerons à porter la confiance des adhérents de la FFMC73 et nous vous remercions encore pour votre soutien car sans les adhérents, il n’y a pas d’antenne. A contrario, plus nous sommes nombreux, plus nous sommes forts !