samedi 1er septembre 2018

C’est la rentrée : on fait le bilan pour repartir de plus belle !


Ce début d’année malgré tout ce qu’on peut dire est plutôt positif.
La FFMC a été présente sur le terrain certes pour contester la baisse de la limitation de vitesse à 80 mais pas seulement. Si d’aucuns se demandent finalement à quoi cela a servi puisque le décret est passé, nous leur répondons ceci :

- La FFMC a réussi en s’associant à 40 millions d’automobilistes à capter plus que jamais l’écoute, l’intérêt voire l’adhésion d’un plus grand nombre d’usagers.

- La FFMC a été reçue par les représentants élus (députés, sénateurs, maires) comme elle ne l’avait jamais été auparavant. Ces rencontres ont permis de créer des liens qui faciliteront le travail pour une meilleure sécurité routière notamment au niveau local.

- La FFMC a vu ses adhésions augmenter (9000 adhérents début septembre dont 168 pour la Savoie) et cela permet toujours plus d’améliorer notre visibilité, notre représentativité. Certes nous ne sommes pas dupes sur le fait que le ratio motard(e)s / adhérent(e)s pourrait être plus conséquent mais les forces vives de la FFMC se voient aussi renouvelées, augmentées et on ne peut que s’en féliciter.

- La FFMC est plus que jamais un mouvement (de par ses structures que sont l’Assurance Mutuelle des Motards, L’Association de Formation des Motards, Moto Magazine et la FFMC Loisirs) qui se veut le défenseur certes des deux et trois roues motorisés mais également de la liberté de déplacement en assurant la prédominance de l’humain.

Pour la FFMC73

Ce sont trois manifs organisées :
- 27 janvier à Chambéry sur la VRU
- 10 mars pour un tour des préfectures/sous-préfectures.
- 30 juin pour le dépôt de nos bulletins de vote dans l’urne radar.

C’est une participation à la manif régionale le 14 avril à Lyon avec les autres antennes du conseil de région Auvergne Rhône Alpes.

Mais aussi :

- Des réunions en préfecture comme acteurs de la Sécurité Routière

- Des échanges avec une municipalité de commune rurale pour améliorer le stationnement des motos.

- 1000 collégiens rencontrés dans le cadre de l’Éducation Routière Jeunesse pour parler du deux roues motorisés autrement. C’est l’occasion de discuter avec les jeunes de leur perception de la route, de la cécité cognitive, de freinage, de comportement, d’équipement. C’est pour nous une grande fierté d’être actifs sur le terrain de l’éducation. Nous mettons ainsi en conformité nos paroles et nos actes.

Une chose est sure, nous ne lâchons rien !


Plus nombreux, plus forts !
Nous avons besoin de toi. Profite de l’adhésion de fin d’année à 56€ (2018 à 14€+ 2019 à 42€)
C’est là qu’il faut cliquer !http://adherer.ffmc.fr/