jeudi 15 novembre 2012

Compte rendu de la réunion mensuelle du 8 novembre 2012

Ordre du jour
- Présentation de la newsletter
- Point trésorerie
- Point ERJ (frais kilométriques)
- Journée d’action anti-brassard du 16 et 17 novembre
- Point Mutuelle et réunion Mouvement
- Divers (commission des coordinateurs, J.T.I.)

- Présents : Norbert, Fabien, Sylvie, David, Damien, Joël, Christophe, Antoine, Alain, Pierre, Yoann et Véro.
- Excusés : Panny, Bruno, Lionel, Gérard, Yves

1) Présentation de la newsletter

C’est David qui ébauche le plan et les sujets traités : la première et la dernière page seront identiques ou presque à chaque fois, seuls les articles des deux pages intérieures seront modifiés ainsi que le tableau des évènements.

Etant donné la période creuse et le peu d’évènements à venir d’ici le printemps, décision est prise de faire un bulletin bimestriel (tous les deux mois).

Merci à tous ceux qui ont participé à l’élaboration de ce premier numéro.
Les exemplaires seront déposés sur 10 sites chambériens (concessionnaires et équipementiers) à raison de quelques exemplaires dans un premier temps quitte à repasser dans la semaine pour en remettre.

2) Point trésorerie

Une pensée pour notre trésorier Gérard qui s’est fait opéré du genou ce lundi 5 novembre et donc indisponible pour la réunion.

Aux vues des derniers chiffres de notre compte, nous sommes largement créditeurs. Cela s’explique pas plusieurs années à faire très attention et à ne pas acheter de matériel.

Norbert explique que ce qui nous coûte cher, ce sont les aller retours sur Paris (commissions des coordinateurs), les frais de déplacements notamment pour les Journées Techniques d’Information à Cussac. Le choix de covoiturer avec les antennes voisines et avec les Délégués Bénévoles de la Mutuelle (indemnisés pour leur transport) permet de réduire ces dépenses. Malgré tout, les frais augmentent vite : les tracts notamment en couleur ont un prix élevé.

Aux sujets du nombre d’adhérents, nous sommes 104 sur la Savoie. Au niveau national, nous sommes 10 000 adhérents à 50 près. Depuis 1987, avec les cartes d’adhérents et avec GAEL Motard (adhésion via Internet) depuis 2010, le comptage est au plus juste.

3) Point E.R.J.

Il s’agit surtout d’appliquer un barème kilométrique et de le mentionner dans un Règlement Intérieur. Norbert propose 0,34€ / km, c’est le montant appliqué par la Mutuelle, il semble cohérent d’être en adéquation avec le Mouvement. Norbert rappelle que Bruno a parcouru plus de 1000 Kms rien que pour l’E.R.J. cette année.

Antoine mentionne qu’on peut appliquer le barème des Impôts.
Joël explique que ce calcul n’est pas avantageux pour les motards.
Norbert rappelle que nous demandons 16€ par intervenant aux établissements scolaires pour l’antenne. Il semble logique que les participants soient indemnisés.
Sylvie signale que ce n’est pas une demande de Bruno mais une volonté d’être transparent dans notre trésorerie.

Sylvie demande également ce qu’il en est du déplacement sur Paris de Patrick pour sa formation pour la commission Stop Vol.
Norbert explique que la commission s’occupe de l’hébergement, on peut demander pour les kilomètres. Norbert explique qu’il existe une ligne de trésorerie sur les labels des antivols « Agréé FFMC ». A voir avec la commission.

4) Journées d’action anti brassard

Elles auront lieu les 16 et 17 novembre 2012.
- But : communiquer sur le non sens de cette loi.
- Moyens : 4 visuels FFMC connus + opérations des antennes
- Décision : vendredi soir rendez-vous pris pour intervention sur un lieu symbolique de Chambéry ; idem le samedi matin. Décoration site + déco motos et motards + prise de photos pour remonter au national.
Joël se charge de nous fournir de la bande réfléchissante.

5) Point Mutuelle des Motards et réunion Mouvement

Fabien rappelle qu’une réunion Mouvement regroupe toutes les structures de la FFMC : la Mutuelle des Motards, AFDM, Motomag, Stop Vol, commission juridique … + des intervenants extérieurs spécifiques motos.
Proposition d’avancer la réunion mensuelle pour grouper les deux le 6 décembre à 18h30
La réunion Mouvement dure environ une heure. La réunion mensuelle suivra.
Sylvie rappelle la nécessité d’une logistique repas.

6) Divers

- Commission des coordinateurs : elle a eu lieu le dimanche 11 novembre 2012 sur Paris (rappel, les coordinateurs se regroupent deux fois par an). L’antenne fait un effort financier : Fabien est allé avec Norbert à Montreuil, c’est un investissement en terme de formation et d’expérience.
Norbert a souhaité que certains thèmes des Conseils de région soient encore à l’ordre du jour notamment celui de la formation.
Fabien explique que la refonte nécessaire à l’essor de la FFMC s’annonce difficile entre ceux qui veulent d’abord des statuts, ceux qui souhaitent un budget, ceux qui s’en désintéressent.
Norbert rappelle que le plan associatif 2 est un projet mal né en 2008 dans la mesure où il n’a pas été suivi d’effet. Ce projet fonctionne pour le Grand Est, mais les antennes se rencontrent sur deux jours, travaillent en amont la veille, ont alloué des sommes nécessaires.

- Journées Techniques d’Information : elles auront lieu à Cussac (Haute Vienne) les 24 et 25 novembre 2012. Au programme : retour sur l’audit de communication de la FFMC en 2011 et travail sur l’image de la FFMC qu’elle soit perçue, voulue ou réelle ; atelier sur la tenue d’un stand et la rédaction d’un communiqué de presse ; information sur les rouages de l’Europe et des différentes commissions.

Antoine fait part des commentaires de son entourage motard qui ne se retrouve pas forcément sur l’appellation de la FFMC, sur un message agressif (cf. la Colère).

Fabien explique que les J.T.I. sont aussi là pour cela : comment communiquer autrement. Mais tous les adhérents n’ont pas forcément une âme de militant.

Norbert développe l’idée que les autres activités (E.R.J., A.F.D.M., Stop Vol, Commission juridique, FFMC Loisirs) sont aussi d’autres leviers pour fédérer les motards et changer la vision qu’on peut avoir de la FFMC.

Fabien constate que l’image du motard en elle-même ne change pas non plus : le motard est toujours vu comme mécontent et roulant trop vite.

Joël exprime l’importance des autres structures qui doivent se soutenir entre elles : CM moto école se reconnaît dans le message de l’A.F.D.M., oriente vers la Mutuelle mais ne semble pas adhérer au message de la FFMC. Or, on peut difficilement se passer de tout le référentiel historique qu’il implique.

Sylvie exprime la nécessité d’aller aux devants des adhérents et des motards en général, de communiquer sur ce qu’on fait pour changer la vision qu’on peut avoir de la FFMC. Nous ne sommes plus dans une logique de création d’association mais dans une mutation en terme d’actions comme de communication.

Antoine revient sur les actions groupées et demande s’il y en a eu auparavant.

Fabien répond : il y a deux ans, nous avons rejoint la 26/07 et la 69 pour une journée Tour de France avec banderole et messages sur la route.

Norbert explique qu’il manque une synergie dans ce cas-là, il faut un élément moteur, une antenne fer de lance pour activer les choses. Il compare avec ce qui se fait à la Mutuelle : le fait de se retrouver tous ensemble aux séminaires pendant tout un week-end, de travailler et réfléchir sur des thèmes précis, cela insuffle une autre dimension humaine, une autre motivation et forcément une autre avancée.