vendredi 25 janvier 2013

Journal d’un intervenant ERJ 2013-3

Mardi 22 janvier 2013 au collège Garibaldi d’Aix-les-Bains

C’est une après-midi de soleil radieux avec au moins +5°c ! Mais je suis en voiture car le matin en partant au boulot, on a de nouveau de la neige interdisant la circulation en moto. Tant pis, je prends tout le matos ou presque : pas besoin d’ordinateur, ni de vidéo projecteur, Mme Loubot, le principal adjoint du collège Garibaldi d’Aix les Bains, nous prête tout le matériel sur place dans une salle de réunion idéale, un vrai luxe. Il me faut tout de même 60 livrets "Rouler n’est pas jouer" que nous distribuons aux élèves en fin d’intervention, la clé USB, les casques.

J’arrive juste avec 15 mn d’avance le temps de tout brancher, de vérifier que tout fonctionne. Petit couac l’ordinateur n’a pas de souris, il faut se servir du machin qui obéit au doigt, mais dont j’ai horreur de me servir, tant pis on fera quelques petits cafouillages pour lancer les vidéos ou passer les diapos. 13 h45 : je commence seul, Joël, qui m’a prévenu, est sur la route et il pensait retourner au même collège que l’an passé donc petit retard. La classe est attentive et l’on voit qu’ils sont contents de participer à nos tests, de répondre à nos questions. J’effectue le déroulé car je commence à le connaître par cœur ce qui me permet d’estimer le temps et de faire avancer le power point. Joël se charge des tests.
15h15 : Deuxième classe. Norbert nous a rejoint et c’est à trois que nous essayons de contenir une classe plus qu’enthousiasme (ici ce sont les filles, notamment trois, qui sont un peu trop dissipées) mais les volontaires ne manquent pas pour les tests. J’ai un peu accéléré le tempo sur la maîtrise, du coup nous avons le temps de voir tout l’équipement et de faire remplir le questionnaire sans être pris de court par l’horaire de fin de journée. Les élèves partis, nous rangeons le matériel en discutant avec Mme Loubot et une professeure qui nous redisent encore tout l’intérêt de notre intervention pour les élèves et le corps enseignant. Je promets d’envoyer rapidement le résultat de notre journée - par classe cette année - ce qui semble plaire et que les professeurs peuvent réutiliser en éducation civique notamment.
Voilà une journée de plus. Prochain rendez-vous en février où nous devrions avoir trois interventions (deux sont confirmées).

A bientôt sur la route de l’ERJ !

Bruno