jeudi 20 juin 2013

Compte rendu de la réunion mensuelle du jeudi 13 juin 2013

Ordre du jour (quelque peu modifié en fonction des départs et arrivées des présents)

  • Odyssée
  • Divers
  • Cols FFMC
  • Retour sur les Assises

- Présents : Fabien, Damien, Panny, David, Sylvie, Joël, Antoine, Philippe, Ennio, Gérard, Jean-Noël et Norbert (qui n’a pu nous rejoindre qu’en fin de réunion à cause d’un déplacement professionnel).
- Excusés : Bruno, Gérard, Lionel et Yves.

1) Odyssée

Panny s’est rendu à la réunion de préparation du 6 juin : il y a une trentaine de motos qui participent. Panny rappelle le déroulement : rendez-vous vers 10h30/11h à la salle polyvalente de Bourgneuf pour mise en place et peut-être consignes de sécurité car rien n’a été dit à ce sujet à la réunion. Puis service des bénévoles pour le repas des personnes handicapées. Enfin départ du convoi. Les bénévoles participent au repas festif du soir s’ils le souhaitent.

Fabien rappelle qu’étant donné que la FFMC73 n’est pas organisatrice de l’évènement, c’est la responsabilité personnelle qui est engagée en cas d’accident. En effet, il s’agit d’un geste individuel et désintéressé.

2) Divers

● Trésorerie : Gérard a laissé les documents nécessaires à Sylvie pour ce point. Gérard utilise à présent le logiciel SCOTR mis au point par la FFMC, cela permet d’enregistrer les charges et les produits au fur et à mesure et d’éditer un compte de résultat et un bilan à tout moment de l’année. Ce logiciel a été mis en place afin de faciliter le rôle du trésorier qui n’est pas forcément comptable de formation.
- Pour ce qui est de l’ERJ, 8 établissements sur 12 ont déjà payés les frais de déplacements demandés.
- En ce qui concerne les adhérents, nous avons le plaisir d’être 119 en Savoie (contre 96 l’année dernière à la même période). Toute l’équipe de la FFMC73 remercie les plus fidèles comme les nouveaux adhérents. Plus nombreux, plus forts ! Pour information, nous sommes 8563 adhérents à la FFMC.

● Village Sécurité Routière : il aura lieu le 21 septembre sur la place de l’hôtel de ville à Chambéry. Sylvie s’est rendue à la réunion de préparation le 23 mai. Nous aurons le même emplacement que l’année dernière (en face du café restaurant La Banche). Bruno et Panny seront sur le stand prévu de 8h à 17h. (Arrivée demandée 1h30 avant pour installation). Un baptême de moto est offert par la FFMC73 pour le Quiz de la Mairie. Afin de rendre plus attractif, notre stand, Sylvie propose une question d’estimation de distance de sécurité et un lot pour le gagnant (casquette FFMC, moto collant, …).

● Echange franco-italien : Christian Jamet (de la FFMC71) qui est en contact avec la CIM (organisatrice de Spadino) propose un échange entre motards. Fabien explique brièvement le principe : recevoir un motard pendant 15 jours puis repartir 15 jours avec lui en Italie. A chaque fois, le but est de faire des balades pour faire découvrir sa région.
A propos du projet, quelques remarques retiennent l’attention des présents :
-  15 jours + 15 jours : c’est tout de même beaucoup.
-  La FFMC au niveau national a-t-elle été concertée ?
-  La FFMC n’a pas pour objectif de faire dans le tourisme (même si ses adhérents peuvent se retrouver pour des balades).
-  Pourquoi ne pas plutôt mener des actions communes avec la CIM sur des évènements importants (cols, …) ?
- Suite à ces différentes interrogations, l’assemblée décide de ne pas transmettre via le mailing le message aux adhérents.

● Téléthon : Martial Blanc (responsable départemental) a repris contact avec Sylvie pour des actions caritatives futures. La venue de la présidente de l’A.F.M. (association française contre les myopathies) à Montmélian début octobre annoncera le début des évènements pour le Téléthon 2013. Nous verrons comment nous pourrons nous y associer le cas échéant. La FFMC n’étant pas une association à but caritatif, Sylvie rappelle que l’Odyssée et le Téléthon sont les deux seuls évènements du genre auxquels l’antenne participe quand c’est possible.

● Actualités : Contrôle technique européen. Nous attendons le vote en plénière au parlement européen début juillet afin de confirmer la sortie des deux-roues motorisés du projet. Dans ce but, et avec l’aide du courrier élaboré par Eric Thiollier et le Secrétariat National, Sylvie a envoyé un courrier à la fois de remerciements au député européen Michel Dantin pour son engagement à nos côtés mais également une invitation le 2 juillet sur l’esplanade du Parlement afin de rencontrer les usagers du 2RM et les défenseurs de cette pratique que sont les militants de la FFMC.

3) Cols FFMC

- Une date est posée pour le 21 juillet : ce sera pour le Cormet de Roseland ou Le Mont Cenis.
- Une seconde date est proposée : 18 ou 25 août pour l’Iseran.
Ces opérations ont pour but de faire connaître la FFMC ainsi que ses structures : Mutuelle des Motards, AFDM (association pour la formation des motards), Motomag, etc.
Sylvie a déjà pris contact avec les municipalités pour le Mont Cenis et le Cormet. Elle contactera la gérante du restaurant du col de l’Iseran.

Intervention de Panny : lors de la dernière réunion avec le Préfet et les IDSR (intervenant départemental de sécurité routière), il a été très content d’être félicité par le Préfet pour notre journée de formation du 13 avril et pour l’ensemble des actions menées (ERJ notamment) par la FFMC. Les grandes batailles au niveau du département sont l’alcool, la drogue et l’incivisme des usagers de la route. Bruno en a profité pour poser une question concernant l’entretien des routes et les problèmes de revêtement essentiels pour les motards.
- Fabien rappelle que nous avons fait une demande pour participer au DGO (document général d’orientations pour la sécurité routière) auprès de la Directrice de Cabinet mais nous n’avons jamais eu de réponse. Il demande si Panny peut lui fournir le dernier DGO. Panny le déposera à la délégation.

4) Retour sur les Assises

Fabien rappelle le programme du week-end :
- Samedi après-midi : rapport moral nouvelle formule (questions d’un journaliste de Motomag et réponse des membres du Bureau National et Secrétariat National), puis rapport financier ainsi qu’intervention des vérificateurs aux comptes pour les antennes, questions des antennes, puis présentation des commissions de travail : communication, Sécurité routière et Formation du militant. A la demande des militants présents, une commission « jeunes » et une commission ERJ sont ajoutées.
- Samedi soir : Assemblée Générale de l’AFDM (Association de Formation Des Motards). Damien (correspondant AFDM) rappelle que la réforme des statuts a permis l’ouverture aux adhésions. Il a été aussi question des stages perfectionnement 2 jours, des nouveaux stages « Evolution » (une journée) ainsi que d’un pôle « entreprise » notamment avec Matra, France Télécom. Pour la Savoie, Chambéry Métropole a fait appelle à l’AFDM (CM Moto école) pour les personnels chargées des relevés de compteurs en scooters.
Pour le CA de l’AFDM, Laurent VALGRESY, Philippe HUET et Martin SALVAGNIAC passent la main. Philippe PERRUCHET et Salvatore LUIZZO (bénévoles) se joignent à l’équipe en place.
Le réseau continue de se développer avec 4 nouvelles moto écoles reconnues AFDM (dans les départements 01, 69, 72, 95).
Les stages de récupération de points pour une association restent problématiques. Les moto-écoles qui le font ne le font pas dans le cadre de l’AFDM. Un autre changement de statuts sera à nouveau nécessaire pour cela.
- Dimanche matin : travail en commissions.
- Dimanche après-midi : assemblée générale de la Mutuelle des Motards : Fabien et Norbert (délégués bénévoles) ainsi que Damien, Sylvie, Marc et Francis (Représentants Elus des Sociétaires) ont assisté au rapport d’activité, puis au rapport financier. Deux heures ont été réservées aux questions des sociétaires présents. Puis ont eu lieu les votes pour les membres du Conseil d’Administration : ont été réélus Patrick JACQUOT et Alain BORIE. Nicolas LACOURTE remplace Léopold THALOU
- Lundi matin : compte rendu des commissions.
-  Commission Sécurité Routière et relation avec les pouvoirs publics (Damien) : retour sur le CNSR (conseil national de la sécurité routière) où la FFMC est présente dans les 3 commissions sur 4 à savoir : deux roues motorisés, jeunesse et sécurité routière, Infrastructures. Le discours tourne toujours autour de la formation des usagers. La sécurité routière est un outil de communication pour les actions gouvernementales. La feuille de route compte 3 grands axes : l’interfile, les EPI (équipement de protection individuel) et la sécurité. Par rapport à l’équipement, Sylvie rappelle que la FFMC préfère l’information, la formation et le bon sens à toute forme d’obligation. Damien rappelle que l’obligation pose un autre problème, celui de la normalisation qui engendre aussi des impacts économiques. Suite à un parallèle sur l’Allemagne, Joël explique que l’équipement est obligatoire en Allemagne pour être assuré car légalement c’est d’abord l’assurance corporelle qui fonctionne au niveau des personnes accidentées en moto. En France, c’est la Caisse Primaire qui s’occupe des blessés du coup le fonctionnement de l’indemnisation n’est pas le même.
-  Commission Education Routière Jeunesse (Joël et Francis) : la plupart des sujets tournent autour des difficultés rencontrées par telle ou telle antenne : difficultés pour se libérer, emploi du temps, classes autres que collèges… Il est rappelé que l’ERJ est au départ une intervention ciblée sur les collégiens et jeunes en voie professionnelle car c’est le public le plus touché au niveau accidentologie. L’agrément de l’Education nationale n’a pas à être renouvelé puisqu’il est valable 5 ans. La création du logiciel SIDES permet d’enregistrer toutes les interventions et les intervenants de façon à pouvoir au bout de 5 ans tirer un bilan de ce projet éducatif.
-  Commission Jeunes (Pierre) : Fabien qui a eu l’occasion de discuter avec Pierre samedi dernier se fait le relais de ses impressions. Il est déçu par cette commission pendant laquelle rien n’a été proposé, où il avait plus l’impression d’avoir des vieux qui parlaient de jeunes. Force est de constater que les adhérents de la FFMC sont plus représentés par les 35-55 ans que par la population plus jeune.
-  Commission Formation du militant (Fabien et Sylvie) : suite à une résolution des Assises, un plan national de formation du militant (notamment du coordinateur) avait été demandé. Il s’agissait donc de recenser auprès des antennes leurs besoins mais aussi les compétences qu’elles pouvaient mettre au service des autres. Les Assises, les Conseil de Régions, les JTI (journées techniques d’information) tout comme les différentes commissions sont autant de moments clés pour la formation. L’information/formation au sein de la FFMC se fait surtout par les réunions mensuelles, les rencontres entre adhérents, militants et membres des Conseils d’Administration. Le problème rencontré par de nombreuses antennes est le cas du renouvellement complet d’équipe : chacun doit essayer de se dépatouiller comme il peut. France Wolf (coordinatrice nationale) rappelle que le site FFMC est le premier secours disponible car il est à la fois une source de contacts, d’informations (notamment avec l’extranet) et que ce soit le Bureau National, le Secrétariat National ou la Trésorerie Nationale, tous sont à notre disposition pour un coup de main. Fabien rappelle le rôle prépondérant des antennes marraines qui doivent servir de soutien aux antennes qui le demandent. Enfin certaines antennes trouvent progressivement des solutions face au turn-over des bénévoles : la FFMC06 organise des sessions de formation (loi 1901, historique FFMC et droits et devoirs des membres du CA), certaines antennes doublent les postes coordinateur/trésorier/secrétaire de façon à ne pas fonctionner en autarcie. Ont aussi été évoquées les formations gratuites pour les associations notamment les CIRA (un par département) qui proposent des formations gratuites aux associations en soirée ou le week-end. Enfin un document de travail sur la formation et les responsabilités du coordinateur a été élaboré. Il a pour but de synthétiser ce rôle tout en respectant les diversités des antennes. Ce document sera une base de réflexion lors d’une prochaine réunion mensuelle avant la prochaine commission des coordinateurs à l’automne de façon à savoir si chacun est d’accord avec ce qui est énoncé et si d’autres propositions sont à faire.
-  Commission Communication (Norbert et Marc) : il est surtout question de la nouvelle charte graphique nationale. Elle a été élaborée en fonction de l’audit que la FFMC avait commandé sur sa communication visuelle. Au final, l’image voulue était bien différente que celle perçue par les néophytes du Mouvement. Il s’agit de donner une image claire et immédiate en fonction des nouveaux codes de communication actuels notamment via Internet. La communication sur ce changement se fera via Motomag le 27 juin.
- Présentation des trois candidats au Bureau National :
- Frédéric ROY qui renouvelait son mandat est réélu.
- Francis CERVELIN qui avait déjà fait une année est réélu.
- Philippe LEDUNCQ qui avait été quelques années auparavant membre du BN est aussi élu.
A propos des candidatures de ces trois membres du BN, Sylvie, Fabien, Damien, Joël et Norbert sont déçus car il n’a été proposé aucune idée, aucun allant, aucune envie et plutôt une vision blasée de la FFMC. Les propos tenus ont blessé les militants par leur caractère agressif et accusateur. Lors des votes, nous ne nous sommes pas exprimés « pour » et selon nos avis, soit nous nous sommes abstenus soit nous avons voté « contre » (3 voix par antenne).

Pour finir, il y aura une réunion Mouvement (Motomag, AFDM, Mutuelle, …) le deuxième jeudi de juillet (le 11). Elle tiendra lieu de réunion mensuelle également. Nous mangerons sur place comme d’habitude pour les réunions Mouvement car les copains de la Hiaute font le déplacement.