dimanche 11 février 2018

Le 27, nous étions 200 motos... et c’est pas fini !


Samedi 27 rendez-vous était donné un peu partout en Savoie, notamment à Albertville et à Albens pour manifester contre le racket organisé de l’Etat. Les mesures s’amoncellent : 80 km/h, privatisation des verbalisations, privatisations des stationnements, augmentation des prix du carburant sans parler de la nouvelle hausse des tarifs autoroutiers. Bien entendu tout cela est mis en place pour notre soit disant sécurité. La FFMC avec 40 millions d’automobilistes disent non à ces mesures à la fois démagogiques et pleine des mépris pour le CNSR et les élus (nos députés et sénateurs) non concertés au préalable. Les motards sortent dans la rue et manifestent contre ses mesures qui une fois de plus pénalisent le plus grand nombre sans aucune garantie de résultat. Et puisque Monsieur le Premier Sinistre a dit qu’il n’avait pas peur d’être impopulaire, il va devoir commencer par assumer les conséquences de ses annonces !
Nous étions 200 motards et près d’une vingtaine d’automobilistes ce samedi 27. Les deux convois se sont retrouvés sur la VRU et ont rapidement paralysé le trafic. Et c’est pas fini !